Tous les articles par shaarl

Sorties minières à Plancher-les-Mines…

Un petit groupe d’adhérents à la SHAARL et passionnés des anciennes mines de Plancher a décidé de redonner vie au sentier minier du Laury, créé il y a vingt ans par la SHAARL avec l’aide du Parc régional des Ballons et de la municipalité. Après avoir revu les balisages et les chemins, le groupe a donné rendez-vous au public pendant l’été (les dimanches 4 et 11 août 2019), avec succès puisqu’une cinquantaine de personnes ont suivi les conférenciers Marie-Do Beluche, Jean-Jacques Parietti, Patrick Zuger et Eric Bulliard.

Les promeneurs se sont familiarisés en géologie avec les roches volcaniques, l’érosion glaciaire, les roches moutonnées, les blocs erratiques, puis ont découvert du haut d’un verrou glaciaire la vallée encaissée de Plancher-les-Mines. Ils ont suivi un sentier escarpé qui fut le chemin emprunté par les mineurs d’argent ; tout au long furent creusées quatre ou cinq galeries à la recherche du précieux minerai. On a pu juger également de la difficulté à creuser une roche très dure avec seulement un burin et un marteau avant que l’emploi de la poudre noire ne soit accessible aux mineurs.

La chaleur du premier dimanche et les pluies intermittentes du deuxième dimanche n’ont pas entamé le plaisir de la découverte. Ces visites seront à renouveler mais chacun peut découvrir seul ce sentier balisé avec l’aide d’un descriptif disponible en mairie de Plancher.

(textes et images : J.-J. Parietti ; image mise en avant : A. Bourgeois (La vallée de Plancher-les-Mines, 2017)

Stéphane à la SHAARL

Nous venons d’apprendre le décès de Stéphane Brouillard, membre depuis de nombreuses années du comité de la SHAARL, également vice-président de la SALSA (Vesoul) dans le cadre de laquelle il venait d’achever la publication de trois volumes d’études sur la Haute-Saône dans la Première Guerre mondiale. Stéphane se dépensait aussi sans compter pour la SHAARL, notamment dans le dépouillement et le classement inlassable de tous les dossiers d’archives qui parvenaient à notre société, dans l’organisation des grandes expositions qui ont marqué la célébration du centenaire de la Grande Guerre… À la Bouquimania de l’automne, il était l’habitué toujours discret et efficace de la salle 4 et contribuait régulièrement au bulletin avec des articles toujours attendus sur l’histoire de la ville de Lure.

Un malaise cardiaque l’a emporté, dimanche 21… Stéphane repose au funérarium de Lure (vers l’église) et ses obsèques auront lieu jeudi matin 25 juillet, à 10 heures, en l’église de Lure.

https://www.avis-de-deces.net/f_stephane-brouillard-lure-70200-haute-saone_2190360169_2019.html

(Éloge funèbre prononcé par Jean Hennequin, le 25 juillet 2019)

Stéphane  était  adhérent  de  la  Société  d’Histoire  et  d’Archéologie  de  l’Arrondissement  de  Lure  depuis  une  quinzaine  d’années.  Très vite,  il  est  devenu  un  membre  particulièrement  actif  de  notre  association  en  prenant  à  bras  le  corps  le  classement  des  archives  de  la  SHAArL.
Solitaire  dans  son  travail,  il  préparait  presque  chaque  année  une exposition  grâce  aux  trésors  historiques  qu’il  savait  trouver  dans  notre  grenier.
Au  départ  de  Simone  Schneider,  il  reprit  également  la  gestion  de  notre  bibliothèque  et  possédait  une  connaissance  des livres  impressionnante.
Solitaire  dans  son  comportement  certes,  dans  son  travail  pour  la  SHAArL,  il  savait  néanmoins  communiquer  sa  passion  pour  l’histoire,  soit  à  travers  les  nombreux  articles  qu’il  a  publiés,  soit  dans  les  conférences  qu’il  a  animées,  ou  encore  lors  des  expositions  qu’il  commentait  sans  note,  avec  beaucoup  de  détails  puisés  dans  sa  mémoire.
Stéphane  s’en  va,  et  avec  lui  la  SHAArL  perd  un  historien  précieux,  un  pilier  important, un grand travailleur.

Stéphane,  tes  éclats  de  rire,  parfois  teintés  d’ironie,  nous  manqueront.  Aujourd’hui,  nous  nous  associons  à  la  tristesse  de  ta  famille  et  lui  confirmons  notre  amitié.