Tous les articles par shaarl

Journées du patrimoine…

Samedi 21 septembre 2019, à 14 heures

Une visite guidée du vieux Lure est proposée par la SHAARL,
avec Alain Guillaume…
Rendez-vous à 14 heures, au local de la SHAARL,
centre Schloetterer, 1er étage.

Dimanche 22 septembre 2019, à 10 heures
La SHAARL propose également la visite de Magny-Vernois : patrimoine, marais, tourbière et site archéologique, avec Jean-Luc Vanetti.
Rendez-vous à la mairie de Magny-Vernois, à 10 heures.
(réservation SHAARL avant le 20 septembre / 03 84 62 96 84)

Manifestations septembre – octobre 2019

(image de l’en-tête : Écromagny, brèche ouverte à la digue de l’étang du moulin Grillot, début juillet 2019 – présence d’espèces rares, milieu ciblé par Natura 2000)…

  •  Rencontres transvosgiennes à Corbenay / Saint-Loup-sur-Semouse : (19 octobre 2019)

Les 29èmes Rencontres transvosgiennes…

Histoires de bois :
la forêt et l’industrie dans le massif vosgien
(XIXe siècle à aujourd’hui et prospective)


(samedi 19 octobre 2019 –  à Corbenay et Saint-Loup-sur-Semouse, Haute-Saône)

Les rencontres se déroulent cette année à la salle de la Communauté de communes de Haute-Comté (57 rue des Ballastières, 70320 Corbenay). Elles sont organisées par les Rencontres Transvosgiennes, la Société d’histoire et d’archéologie de l’arrondissement de Lure (SHAARL), la Société philomatique vosgienne (88 – Saint-Dié) et la Société du val et de la ville de Munster (68). Elles bénéficient du soutien de la Cc de Haute-Comté et de la commune de St-Loup-sur-Semouse.

Accueil à partir de 8 heures 45 ; le colloque, ouvert à tous, débute à 9 h 30 et se poursuit jusqu’à 12 h 30. Repas possible sur inscription (25 euros – Restaurant  Chez Gérôme et Vincent, 28 rue Henry Guy, 70800 St-Loup-sur-Semouse) Voir site SHAARL et Communauté de Haute-Comté. Après-midi, visite à partir de 15 heures de la collection du Conservatoire de la Cité du Meuble et des entreprises d’aujourd’hui installées déjà sur le site.

Les communications de la matinée :

4 conférences :

  • L’industrie du meuble dans la Vôge et la construction d’une filière industrielle au XIXe siècle, par Éric Tisserand (professeur d’histoire, Nancy).
  • D’une usine à l’autre : la mobilité des ouvriers du meuble (Haute-Saône et Vosges, XIXe-XXe siècle), par Louis Jeandel (sociétés d’histoire SHAARL/Lure et SALSA/Vesoul).
  • L’exploitation de la forêt vosgienne par les unités forestières françaises, canadiennes et américaines (1916-1918), par Jean-Claude Fombaron (président de la Société philomatique vosgienne / St-Dié-des-Vosges).
  • « Bioéconomie » et nouveaux usages du bois : impacts à attendre sur le tissu industriel bois massif et la forêt vosgienne, par Fabienne Tisserand (rédactrice en chef de La Forêt Privée et journaliste au Bois International).

Pour les visites de l’après-midi, à St-Loup-sur-Semouse, nous remercions d’avance Louis Jeandel et tous les acteurs du Conservatoire de la cité du meuble qui nous présenteront l’historique du site des Usines réunies, son devenir, ainsi que les collections de sièges déjà inventoriées..

Coupon-réponse, inscription au repas à télécharger ICI…

(image de l’en-tête : Haut-du-Them, photographie de Charles Cardot (1869-1926), Centre de ressources – Photographie de Lure).

Dernière publication (Rencontres transvosgiennes)

Le bulletin n°9 (2019) est sous presse; il correspond aux actes des Rencontres 2018 à La Bresse et sera disponible aux Rencontres de Corbenay. Voir sa table des matières...

Autres pages transvosgiennes à retrouver sur le site…

… notre pain quotidien…

La SHAARL commence déjà de préparer sa future exposition (printemps 2020,  25 mars – 6 avril 2020, à la salle Cotin) avec un sujet aux multiples facettes, le pain. Un sujet d’histoire totale à vrai dire, tant l’histoire des hommes, écrivait Jean Guéhenno, n’a jamais été que l’histoire de leur faim. (La foi difficile, 1957)

Un grand merci à Jean-Pierre Chambon qui nous signale une très belle enquête sur la fabrication traditionnelle du pain, menée de 1946 à 1952 dans le département voisin de la Côte-d’Or, par la Section de linguistique et de folklore de Dijon. Ce document précieux que nous transmet Jean-Pierre est introduit par un questionnaire particulièrement détaillé, qui peut guider aujourd’hui celles et ceux qui souhaiteraient enquêter sur le pain dans un village de Haute-Saône. Ces résultats déjà anciens sur la Bourgogne, publiés par Albert Colombet, sont consultables sur notre site :

« La fabrication du pain domestique en Côte-d’Or », À travers notre folklore et nos dialectes 1 (1958 [réimpression Dijon, L’Arche d’or, 1974]), p. 42-65.

—————————————
Voici l’occasion de faire aussi connaissance avec l’œuvre de l’historien américain Steven Kaplan, le spécialiste de l’histoire du pain, en France :

Voir aussi la parution récente de :
Boire et manger en Lorraine (Edhisto, 2018)
————————
Documents divers :

Du grain au pain, sur les routes de Roumanie :
(photos
1993 – 1999)

Le four à pain, qui s’ouvre à l’intérieur de la cuisine
(Beulotte-Saint-Laurent et Servance, photos 1990)

(graphiques et photos D. C. / voir article Le pain quotidien : paysages vivriers dans les Vosges saônoises au XIXe siècle, dans revue Rencontres Transvosgiennes, 2-2012)